Panne ballon d’eau chaude – suite –

Apparemment les résidents ne subissent pas trop la réduction de capacité de stockage de l’eau chaude.

Pendant ce temps là, les équipes d’Engie travaillent d’arrache-pied pour stabiliser le ballon, le réparer (fuite), sachant qu’il peut contenir 10 000L d’eau sous 10 bars de pression… si çà fuit, çà sera violent.

Et comme les soucis volent en escadrille, la pompe d’évacuation du trop plein est tombée en panne… heureusement les techniciens en avaient une de secours…

A suivre.

Le ballon d’eau chaude qui menaçait de tomber et qui fuit au niveau de la trappe.
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.